Motivation : Le Pourquoi du comment

Mis à jour : 8 oct. 2019

Cet article fait écho à mon dernier article sur la démotivation.


Dyana Nyad, à 61 ans, lors d'un entraînement

Le Pourquoi est essentiel


Connaissez-vous Diana Nyad? À l'âge de 64 ans, après 4 tentatives infructueuses, elle a nagé la distance entre La Havane et Key West, en bravant le périlleux Gulf Stream et la faune aquatique qui y vit.


Lors de la troisième tentative, elle a été piquée par deux fois par des méduses venimeuses. Ces méduses attaquent le système respiratoire, et auraient pu être fatales pour la nageuse.


Après avoir été piquée une première fois, elle a continué à nager. Elle avait sa destination en tête : Key West, mais le pourquoi était plus grand...


Atteindre l'« autre rive » peu importe ce que cette autre rive signifie. Montrer qu'il existe toujours un chemin, une façon d'arriver là où l'on souhaite aller.


Lors de cette troisième tentative, donc, après que Diana ait été piquée deux fois, l'équipe a décidé de mettre fin à l'expédition. La nageuse était trop faible pour continuer dans la trajectoire prévue.


Lorsque l'équipe a informé Diana que c'était terminé, elle a voulu continuer à nager au moins jusqu'à la tombée du jour (elle nageait déjà depuis plus de 40 heures)... mais au bout de quelques minutes, elle a cessé de nager. La motivation n'y était plus, et elle est montée à bord du bateau.


Maintenant qu'elle ne nageait plus vers l'autre rive, nager n'avait plus de sens.


Votre Pourquoi existe


Vous n'avez peut-être pas encore pris le temps de vous poser la question, mais, lorsque vous aurez trouvé la réponse, vous pourrez toujours y revenir quand vous vivrez des creux.


Prenez le temps de vous poser cette simple question : Pourquoi ai-je besoin de vivre en santé? Creusez. Allez au fond des choses. D'autres questions surgiront. Répondez à toutes les questions.


Le Comment traduira le Pourquoi


Je nage pour atteindre l'autre rive.


Je cours parce que je peux (ce n'est pas le cas de tous, merci la vie).


Je fais de l'haltérophilie parce que je suis maître de ma vie.


Je monte les montagnes pour atteindre des sommets.


Je marche pour profiter je chaque instant.


Je danse pour exprimer ma joie.


Je saute à la perche parce que je veux saisir les élans.


Je fais de la musculation parce que je veux vieillir en force, autonome.


Etc.


Trouver le comment


Ces quelques questions vous aideront à trouver comment traduire VOTRE pourquoi.


Seul ou en groupe?


À la maison ou ailleurs?


À l'extérieur ou à l'intérieur?


En endurance ou en puissance?


Sur terre ou dans l'eau?


Aléatoire (mouvements imprévisibles, ex. escalade, boxe, tennis, voile, sports d'équipe) ou répétitif (mouvements prévisibles ex. course, musculation, haltérophilie, vélo, nage, bateau-dragon)?


Sport, exercice ou activité physique?


***


Je vous souhaite de tout cœur de trouver le pourquoi du comment, et de ne plus le perdre de vue!

Vous avez aimé cet article? Inscrivez-vous à mon infolettre dès maintenant et recevez mes articles personnellement tous les lundis matins!





60 vues

© Sophie Lepage 2018

Photos haltérophilie : © Michael Abril