Ma formation

J’étudie actuellement en kinésiologie à l’Université du Québec à Montréal. Je possède également un baccalauréat en traduction de l’Université de Montréal, et je suis diplômée en interprétation théâtrale de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse.


Mon parcours

Dans ma jeunesse, j’ai pratiqué le plongeon et appris les bases du ballet jazz et de la claquette.

Plus tard, à l’école de théâtre, j’ai touché à tous les types de danses imaginables, et j’ai acquis de solides compétences en respiration et en voix.

Dans ma vie de jeune adulte, je me suis consacrée pendant dix ans à l’apprentissage du Kung Fu (style Hung Gar). Cette pratique m’a permis d’approfondir mes compétences en ce qui touche la respiration, la coordination et l’équilibre, mais avant tout, j’ai appris à exprimer MA version des mouvements.

C’est à l’école de Kung Fu que j’ai compris que nous portons en nous de multiples facettes, et que la manière dont nous développons et exprimons nos forces et nos faiblesses à travers le mouvement donne vie à la façon dont nous nous exprimons, et dont nous nous présentons au monde.

Au fil de mes explorations sportives et artistiques, j’ai aussi découvert la course à pied, la course en montagne et la course à obstacles, qui m’ont permis d’atteindre des objectifs inespérés, mais c’est en haltérophilie que j’ai découvert ma vraie place.

L’haltérophilie est un sport qui me permet de boucler la boucle entre mon bagage théâtral et mon amour du sport. Les compétitions se déroulent sur une scène, et la préparation, tant en entraînement qu’en compétition, me fait vivre les émotions qui me font sentir le plus vivante : remettre cent fois son ouvrage sur le métier, répéter, perfectionner, apprendre à maîtriser son discours intérieur, vaincre la peur, vivre le trac…

Ça, c’est mon chemin, ma quête : développer, par l’intermédiaire de la pratique de mon sport, les multiples facettes qui me permettent de m’exprimer de façon unique, et qui font de moi qui je suis.

Votre chemin est lui aussi unique. Vous êtes un être unique composé de forces et de faiblesses à exploiter et à développer. Votre quête ne passera pas nécessairement par le sport. Un sport se caractérise par le fait qu’on peut en mesurer les performances.

Peut-être n’aimez-vous pas que vos performances soient mesurées, et il n’y a rien de mal à cela! Peut-être avez-vous simplement besoin de bouger plus au quotidien, de passer plus de temps dans la nature, de danser, d’escalader des montagnes ou d’apprendre le surf… les possibilités sont infinies!

© Sophie Lepage 2018

Photos haltérophilie : © Michael Abril